Émeraude, saphir et rubis : les 3 fantastiques

4 Mar 2019

SI LE DIAMANT RESTE SUR LE BANC, TROIS AUTRES PIERRES BÉNÉFICIENT DE L’APPELLATION PRÉCIEUSE : LE SAPHIR, L’ÉMERAUDE ET LE RUBIS. DÉCRYPTAGE DE CES GEMMES EXTRAORDINAIRES QUI NE CESSENT DE FASCINER, D’ENVOUTER, DE PROTÉGER MAIS SURTOUT DE FAIRE RÊVER.

Le ciel pour le bleu du saphir

Le saphir est probablement l’une des pierres qui existe dans un panel de couleurs aussi varié que celui de l’arc-en-ciel. Du bleu nuit au jaune poussin en passant par le rose bonbon sans oublier la transparence du saphir blanc, cette pierre précieuse est un caméléon, même si la couleur ancestrale qui lui est attribuée reste le bleu.
La double origine du mot saphir vient de l’hébreu sappir qui signifie « la chose la plus belle » et du Grec Ancien qui signifie « pierre de couleur bleue ». Mesurée à 9 sur l’échelle de dureté de Mohs, c’est également la pierre la plus dure et donc la plus solide après le diamant. Les premiers saphirs viennent de la région du Cachemire en Inde. Les plus recherchés, découverts en 1981, proviennent aujourd’hui du Sri Lanka. Selon la légende, plusieurs siècles auparavant, des Afghans en route pour Delhi auraient mis la main sur des pierres bleues suite à un glissement de terrain du Cachemire.
Le saphir appartient à la famille des corindons. Il se forme grâce à des cristaux d’oxyde d’aluminium dont les impuretés définissent la couleur de la pierre précieuse. La présence plus ou moins élevée de titane mélangé au fer joue sur l’intensité du bleu ; le vanadium donne du violet ; le rose résulte de la présence de chrome, le fer influe sur les tonalités de jaune et de vert.
En lithothérapie – une pratique qui permet de soigner ou de protéger un individu par le pouvoir des pierres – le saphir fait office de protection contre les maladies et les accidents. Par ailleurs, un saphir de couleur claire est supposé faciliter le sens de la communication, symbole de douceur et de tendresse là où celui d’une couleur plus intense stimule l’imagination et les perceptions sensorielles. Pour celles et ceux natifs du mois de septembre, le saphir est votre pierre de naissance.

La Terre pour le vert de l’émeraude

Le vert symbolise l’espoir. C’est peut-être à ce titre que les femmes espèrent un jour recevoir une émeraude devenue au fil des années aussi rare qu’onéreuse. Prisée par les plus grands joailliers, l’émeraude fascine.
C’est du bout des lèvres, que l’on susurre « émeraude Colombienne » comme une sorte de Graal qui implique souvent une pierre ni huilée ni chauffée. En d’autres termes, une gemme qui n’a pas été traitée et dont la couleur est naturelle, au même titre que ses défauts internes que l’on appelle inclusions et qui s’apparentent à de microfissures donnent corps et vie à la pierre.
La couleur de l’émeraude est le premier facteur qui la définit. Si les verts les plus intenses viennent de Colombie, les plus clairs sont du Brésil. Lorsque l’émeraude tire vers le bleu elle est soit russe soit africaine.
Extrêmement fragile, l’émeraude possède une dureté environ 30% inférieure à celle du diamant ce qui la rend extrêmement fragile. Elle vient de la famille des silicates, une variété de béryls dont le vanadium,
le chrome ou le fer définissent sa couleur. Plus sa couleur est intense, plus sa valeur sera élevée.
La légende dit que l’émeraude est porteuse de la connaissance, qu’elle possède une mémoire et semble être le reflet de l’âme de celui qui la porte. Le risque de porter une émeraude de seconde main est d’hériter du bon ou du mauvais de l’âme de son ancien propriétaire. Par ailleurs, elle a le pouvoir de favoriser la gymnastique de l’esprit et de faire ressortir son inconscient. Natifs et natives du mois de Mai, l’émeraude vous correspond.

Le feu pour le rouge du rubis

Depuis toujours, le rubis est symbole de l’amour divin, de la loyauté et du bonheur. Il calme les colères et protège des tentations séductrices malgré son intense couleur qui rappelle le sang et feu. Associé au courage, le rubis est un insigne royal que les rois portaient sur leur couronne et les chevaliers sur leur heaume, les protégeant des blessures.
Tout comme le saphir, le rubis est la version rouge du corindon. Appelé « sang de pigeon », le rouge le plus intense, le plus profond mais également le plus rare est celui des rubis Birman que les collectionneurs du monde entier s’arrachent en maison de vente – un terme d’ailleurs utilisé de manière abusive, diront certains. De plus en plus chauffé, il devient très difficile d’en trouver préservés à l’état naturel.
Généralement de forme ovale ou en taille coussin – une forme carrée dont les angles sont arrondis – il est rare d’en trouver de forme ronde.
Le rubis ferait aimer la vie, supposé réguler et stimuler l’ensemble du système sanguin. Natifs du mois de juillet le rubis est pour vous ! En revanche, les personnalités hypertendues et autoritaires pourront s’abstenir pour ne pas accroître ces penchants naturels. L’alternative au rubis pourrait être la rubellite ou le spinel. Ces pierres commencent à voler la vedette au rubis car leurs intensités de rose et de rouge peuvent être assez proches.

Partager :
FacebookTwitterLinkedInPinterest