ZRC 1904

Quand l’aventure donne vie à un produit révolutionnaire... Suite à l'homologation de la première Grands Fonds 300 en 1960, la Marine Nationale a expliqué aux concepteurs que la couronne à 3h posait un problème car trop vulnérable lors des manipulations subaquatiques. Elle a ainsi demandé à ZRC 1904 de “trouver une solution” pour que la couronne soit protégée sans pour autant gêner les mouvements du poignet et surtout, qu’elle ne puisse pas s’ouvrir sous l’eau. L’équipe se remet au travail et crée ainsi la fameuse couronne à 6h reliée au boîtier par un système exclusif de canon taillé dans la masse faisant de la Grands Fonds 300 la 1ère mais également l’unique montre équipée d’un boitier 100% monobloc, qui plus est, usiné dans un acier spécifique renforcé au molybdène et parfaitement antimagnétique (une nécessité absolue pour les plongeurs démineurs). ZRC 1904 a développé une anse escamotable exclusive et spécifique à l’entre-corne permettant le passage de la couronne ainsi que la rotation du bracelet en position fermée uniquement, rendant impossible la mise à l’eau si la couronne n’était pas vissée à fond. L’originalité du bracelet réside également dans ses 2 maillons extensibles, permettant ainsi de porter la montre par-dessus la combinaison de plongée sans autre forme de réglage. Les aiguilles MAGNUM ultra luminescentes assurent une parfaite lecture en immersion. Montre révolutionnaire par bien des aspects, la ZRC Grands Fonds équipa les pompiers de Paris et l’équipe de France de ski nautique. Mais elle fut surtout la montre de la Marine Nationale Française (école de plongée de Toulon, 3èmeGroupe de Plongeurs Démineurs de la Méditerrannée) ainsi que de la Marine Nationale Italienne. Montre de plongée conçue par des plongeurs, elle fut également adoptée par des unités non militarisées, mais soutenues par la Marine Nationale, dont la célèbre Calypso du Commandant Cousteau qui lui fit faire le tour du monde et forgea sa réputation.